Au cours de cette Popote notre Secrétaire Général Henri EISENBEIS a été décoré de la Médaille de l'Aéronautique
par le président Raymond de PHILIP.
LA POPOTE DES AILES DU 20 AVRIL
Popote 20 avril 2017
0.jpg
0Popote 20 avril 2017
1.jpg
1Popote 20 avril 2017
2.jpg
2Popote 20 avril 2017
3.jpg
3Popote 20 avril 2017
4.jpg
4Popote 20 avril 2017
5.jpg
5Popote 20 avril 2017
50.jpg
50Popote 20 avril 2017
51.jpg
51Popote 20 avril 2017
52.jpg
52Popote 20 avril 2017
53.jpg
53Popote 20 avril 2017
54.jpg
54Popote 20 avril 2017
55.jpg
55Popote 20 avril 2017

C'est en 1958 que Henri EISENBEIS commence une longue carrière aéronautique en intégrant l'Ecole de l'Air, le Piège comme ceux qui y sont passés l'appellent, dans la promotion Blériot. Il sera breveté pilote militaire à sa sortie d’école dans le courant 1961. Il est affecté à la 5e escadre à Orange comme pilote de chasse sur Super Mystère-B2. Il obtient le brevet de chef de patrouille le 3 février 1968.

Après 10 ans dans l'Armée de l'Air comme officier pilote, il prend un congé sans solde en octobre 1968 et est engagé par Air France où il effectuera une carrière de pilote de 29 ans.


Il effectue un stage sur Mystère 20 à partir du mois de décembre 1968. A l'issue de ce stage il est affecté à Orly à la Postale de Nuit comme officier pilote sur Fokker 27 et DC4 .

En décembre 1971, il est affecté à Orly sur Boeing 707

Le 2 mars 1976 il est affecté à Pointe à Pitre sur Boeing 737.

Le 19 juin 1978 il est affecté à Roissy sur Boeing 747,

Il effectue ensuite son stage de commandant de bord sur Fokker 27 et est affecté le 13 décembre 1982 à la Postale de Nuit où il exercera des fonctions de commandant de bord et d'instructeur sur F 27,   DC 4  et Transal c 160 à partir de 1986 et jusqu'à sa retraite en octobre 1997.


Passionné d'informatique et d'Histoire de l'Aéronautique, il a créé et gère depuis plusieurs années de nombreux sites à connotation aéronautique: http://eisenbeis.fr/


​*​
L'Aéropostale,

​*​
La Postale de Nuit.

​*​
La Popote des Ailes dont il est le Secrétaire Général.

​*​
La carrière de Jean-Loup CHRETIEN.

​*​
La promotion 1958 de l'Ecole de l'Air.

​*​
Les anciens de la 5 ème escadre,

***​Suivi des pages créées: http://chezpeps.free.fr/0/postale/index-1.html

​*​
Les Américains et l'Escadrille Lafayette.
​ ​

L'ESCADRILLE LA FAYETTE

Du 20 avril 1916, la création,  jusqu'au delà de l’entrée en guerre des États-Unis le 6 avril 1917, car l'escadrille Lafayette passera  officiellement sous commandement américan le 1er janvier 1918 et effectivement en février 1918 sous l'appellation 103rd Aero Squadron (103rd Pursuit Squadron) qui sera commandé par William Thaw, (avec comme insigne, la tête de peau rouge), puis Thaw prendra le commandement du  Third Pursuit Group incluant les 28th, 93rd, 103rd et 213th Pursuit Squadrons. Sous le commandement américain, rayés des contrôles de l'armée française, les pilotes américains ne recevront la notification de leur mutation qu'en février 1918. Ils continueront à servir sous l'uniforme français à titre civil en attendant que leur situation soit résolue. Il faut dire  que les combats ne sont pas terminés. Les mécaniciens, les avions et le matériel français seront conservés. MOREairforcemag (transition between the Lafayette Escadrille and U.S. units). 



Tous ces sites peuvent être consultés à partir de :